≡Menù

Bourgogne, vins de

Vin Chianti Toscan

NewsletterBoutiqueContactez-nousCrédits

Données historiques

Amorcée dès l’époque gallo-romaine, la viticulture bourguignonne connaît son véritable essor avec la prospérité des grandes abbayes de Cluny et de Cîteaux du Xe au XIIIe siècle, puis avec la puissance des ducs de Bourgogne aux XIVe et XVe siècles. L’extension du vignoble, l’identité des grands terroirs, les progrès dans les méthodes de culture, de vinification et d’élevage, puis l’apparition du négoce au XVIIIe siècle, contribuent à affirmer tôt la reconnaissance de ces vins. La Révolution, en dispersant les grands domaines des ordres religieux et de la noblesse, favorise le morcellement de la propriété qui règne dans cette région. À la fin du XIXe siècle, les maladies de la vigne, notamment le phylloxéra, mettent en péril le vignoble : il en sortira moins étendu, mais renforcé et restructuré.

Plan du siteDesclaimerPropulsé par : Solutions d’ingénierie