≡Menù

Vin Chianti Toscan

Vin Chianti Toscan

NewsletterBoutiqueContactez-nousCrédits

Moselle, vins de

Moselle, vins de, appellation de vins produits le long de la vallée de la Moselle, en France, au Luxembourg et en Allemagne. La réputation des vins de Moselle, fort ancienne — selon le témoignage du poète Ausone au ive siècle — est aujourd’hui essentiellement attachée aux crus allemands. En Lorraine, la viticulture de la Moselle française, très réduite depuis les ravages du phylloxéra, renaît depuis les années cinquante. Classés VDQS, les vins se regroupent sous deux appellations : les côtes de Toul avec des rouges de cépage pinot noir, des « gris », rosés très pâle de gamay dont une partie est vinifiée en méthode champenoise, et des blancs d’auxerrois ; les vins de Moselle, autour de Sierck-les-Bains et de Metz, de même type. Mais le müller-thurgau supplante progressivement le cépage allemand elbling, encore présent et destiné aux entreprises vinicoles luxembourgeoises. Au Luxembourg, les coteaux de la Moselle sont presque entièrement consacrés aux blancs (et au crémant-du-luxembourg), issus de l’elbling pour les vins courants, du müller-thurgau, de l’auxerrois, du pinot blanc, du pinot gris (ruländer) et du riesling. En Allemagne, le vignoble de la Moselle s’étend le long du fleuve et de ses affluents (Sarre, Ruwer) jusqu’à Coblence. Les meilleurs terroirs, schisteux, sont plantés en riesling. Le district de Sarre-Ruwer donne des vins parfumés et nerveux, voire mordants. Mais le district le plus réputé est celui, très escarpé, de la moyenne Moselle, le Bernkastel, avec les grands crus, en secs ou demi-secs, des communes de Dhron, Piesport, Brauneberg, Bernkastel-Kues, Graach, Zeltingen, Ürzig et Erden, aux vins aromatiques, peu élevés en alcool, élégants et racés.

Plan du siteDesclaimerPropulsé par : Solutions d’ingénierie